Qu’est-ce que le TFJM² ?

Le Tournoi Français des Jeunes Mathématiciennes et Mathématiciens existe depuis 2011. Il est organisé par Animath, en collaboration avec de nombreuses structures d’enseignement supérieur et de recherche. Ce tournoi est destiné aux élèves de lycée.

Il se distingue des autres compétitions mathématiques en proposant des problèmes de recherche, qui demandent une réflexion collective (par équipes de quatre à six lycéen·ne·s avec un·e ou deux encadrant·e·s) et sur un temps long (plusieurs mois). Les problèmes n’admettent pas de solution complète connue. Les participant·e·s sont dans la position de chercheur·se·s. C’est l’occasion d’avoir un premier contact avec le monde de la recherche.

 

Le tournoi

Le TFJM² est une compétition par équipe qui porte sur des problèmes de recherche mathématique. Une liste contenant de 9 problèmes est publiée chaque année en décembre- janvier. Ces problèmes sont issus de travaux de recherche. Ils n’admettent, à la connaissance du jury, pas de solution complète mais donnent lieu à des éléments de recherche. C’est-à-dire que leurs auteurs sont certains qu’un travail de recherche élémentaire peut être mené sur ces problèmes. De plus ils sont accessibles à des lycéen·ne·s même s’ils peuvent requérir des connaissances pas encore abordées.

Le TFJM² est constitué d’un ensemble de compétitions régionales, ainsi que d’une finale nationale. Les tournois régionaux auront lieu lors d’un week-end, au début du mois d’avril. En 2018, des tournois seront organisés à Lille, Lyon, Paris 1, Paris 2, Rennes, Strasbourg, Toulouse et Tours. Les meilleures équipes seront invitées à participer à la finale nationale.

 

Les débats

Lorsque les équipes se rencontrent, chaque phase se déroule sous forme d’un débat autour d’un des problèmes proposés. Chaque équipe joue successivement les rôles suivants :

  • le défenseur présente les idées et résultats principaux obtenus par l’équipe ;
  • l’opposant fournit une analyse critique de la solution et de la présentation orale du défenseur, y indiquant les erreurs ou imprécisions, aussi bien que ses points forts ;
  • le rapporteur évalue le débat entre le défenseur et l’opposant, en indiquant les aspects positifs et négatifs de la prestation de chacun. Une tâche importante du rapporteur est de déceler un manquement de l’opposant : soit qu’il ait commis une erreur, soit qu’il n’ait pas indiqué une erreur du défenseur.

Avant chaque tour, l’opposant et le rapporteur rendent au jury une note de synthèse, d’une à deux pages, sur la solution du défenseur, indiquant des erreurs qu’ils ont pu déceler. Les auteurs doivent aussi fournir une évaluation critique du travail, attirant l’attention du jury sur les points positifs et négatifs. Ils peuvent enfin indiquer une appréciation globale de la solution.

Pour plus de détails, consultez les informations sur les tournois, et le guide pour bien réussir son TFJM².

À la fin de la rencontre, les résultats sont annoncés. Les équipes reçoivent des cadeaux et des diplômes. Les meilleures équipes sont qualifiées pour participer au tournoi national.